Lutte contre le gaspillage alimentaire.

Depuis 2014, le collège Jean FRANCO s’est engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et pèse ses déchets à la fin de ses trois services quotidiens. 

Les collégiens ont rédigé cette année-là une charte éco-responsable, toujours en vigueur, affichée à l’entrée du réfectoire. Pour le collège, c’est une sorte de contrat moral qui est ainsi signé par les élèves et les parents dès l’inscription tous les ans. L’ensemble des personnels et visiteurs est bien entendu tenu de respecter les mêmes contraintes.

Le principe est simple : les élèves se servent directement les entrées en passant au self, et demandent aux personnels de cuisine d’être servis  de la quantité qu’ils s’engagent à manger pour les plats chauds.  De plus, les AED et les personnels techniques, ainsi que l’adjointe gestionnaire sont régulièrement présents dans le réfectoire au moment des repas pour s’assurer que les élèves mangent de tout et ne gaspillent pas.

Pour les plus petits, les écoliers, le service est fait à table par le personnel du Service Animation Jeunesse de la Mairie de St Etienne de Tinée. Les quantités sont ainsi adaptées a chacun d’entre eux.

Avec la loi Egalim, le collège accentue ses efforts en se faisant aider par les services du Conseil Départemental des Alpes Maritimes. Ainsi, les 11 et 12 décembre 2019, 2 agents du Conseil Départemental des Alpes Maritimes sont venus procéder à la pesée des déchets alimentaires et aider, conseiller, guider élèves et personnels dans le procédé de tri des déchets.
Collégiens et  écoliers ont ainsi pris pleinement conscience que la lutte contre le gaspillage alimentaire est l’affaire de tous.

De plus, depuis la rentrée, les collégiens travaillent sur la mise à jour de la Charte du Collège Jean FRANCO pour impliquer personnels et visiteurs dans cet engagement, ainsi qu’à la réalisation d’affiches.

Pour affiner son analyse, le collège pèse désormais les déchets des élèves d’un côté et des personnels de l’autre. Un tableau sera mis en place courant janvier 2020 à l’entrée du réfectoire, et montrera chaque jour l’évolution des pesées des élèves et des personnels.
La moyenne nationale du poids de déchets d’un plateau est de 140 g. Les 2 jours analysés ont montré que le poids moyen des déchets par plateau au collège était d’environ 20 g, pour la plus grande satisfaction de tous.
Il sera difficile de faire mieux et de maintenir un niveau aussi bas tous les jours !

Le collège a  ainsi félicité chaleureusement l’ensemble des élèves, et en particulier les petits écoliers, pour les efforts réalisés chaque jour dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Un grand bravo à tous.